• Paroisse Notre Dame du Cher •

• Ballan-Miré • Druye • Savonnières • Villandry •

Paroisse Notre-Dame du Cher

 

 

Qu'est ce que le Catéchuménat

BIENVENUE !

 

Un jour suite à un événement, à une rencontre, à une lecture…. Vous vous êtes posés la question d’une réalité qui nous dépasse, de Quelqu’un qui serait plus grand que nous et qui donnerait sens à votre vie et à notre monde. Pour des raisons diverses, vous frappez à la porte de l’Eglise. Elle est là pour vous accueillir et vous écouter. Elle vous propose d’accompagner votre recherche et de témoigner de sa foi dans le respect de votre liberté. En son nom, le service du catéchuménat vous souhaite la bienvenue.


Il est possible, même adulte, d'être baptisé, de faire sa première communion ou sa confirmation. L'Eglise est toujours heureuse d'accueillir ceux qui veulent prendre la route de la foi. Une équipe les accompagne.

Contact : Accueil paroissial


Devenir chrétien en recevant les sacrements de l'initiation chrétienne

Pour devenir chrétien, le catéchumène, durant un parcours ponctué d'étapes, aidé de ses accompagnateurs, vit démarche qui le prépare à recevoir les trois sacrements de l'initiation chrétienne :

· le baptême

· la confirmation

· l'eucharistie.

la réception des sacrements par le catéchumène (le sacrement est le signe visible d'une réalité invisible) a lieu généralement lors de la Vigile pascale.


- Le catéchuménat est un chemin de connaissance du Dieu des chrétiens mais c’est en même temps un chemin vers la vérité de soi-même. Un chemin qui se fait avec un livre, la Bible, mais aussi en relisant les évènements de sa propre histoire et en pouvant échanger avec d’autres chrétiens et d’autres catéchumènes car c’est ensemble que l’on est disciple du Christ.
- Le catéchumène : la personne qui vit la période du catéchuménat, qui entre peu à peu dans la foi commune de l’Eglise célébrée au Baptême et à l’Eucharistie. Le catéchumène désire devenir chrétien, prend le temps d’entrer dans cette découverte, et a pour guide dans cette expérience des personnes et des moyens ecclésiaux adaptés.
- L’accompagnateur : Quand un adulte veut devenir chrétien, l’Eglise lui propose une préparation que l’on appel catéchuménat. Cette initiation à la vie chrétienne n’est pas un cours avec un examen final. C’est un parcours au long duquel le catéchumène sera personnellement accompagné, écouté et respecté dans son propose cheminement. Il pourra poser toutes les questions qui l’habitent et en parler en toute liberté.


Plusieurs étapes et célébrations ponctuent la préparation du catéchumène et soulignent et célèbrent sa progression ; les principales étapes de l’initiation chrétienne sont :

> l'entrée en Église (ou entrée en catéchuménat)
Cette étape ouvre le temps du catéchuménat. Après un certain temps de clarification, de maturation de cette décision, désir réel de découvrir et d’entrer dans la vie chrétienne l’accueil du catéchumène a lieu dans la communauté chrétienne. Il devient un membre de l'Eglise ; il y a sa place, il y reçoit les grâces spécifiques de son état, et poursuit sa préparation aux sacrements de l'initiation, guidé et entouré spécialement par des membres de la communauté chrétienne, équipe catéchuménale que l'on appelle "accompagnateurs". Mais c'est toute la communauté chrétienne qui l'accueille et l'ensemble d'une paroisse qui a des catéchumènes en son sein est concernée par leur présence . Le catéchumène est marqué du signe de la croix et il reçoit le livre des Evangiles.

> l'appel décisif (célébration diocésaine qui a lieu en principe le 1er dimanche de Carême) : sur le témoignage de l’équipe d’accompagnement, l’Evêque appelle par leur nom tous les catéchumènes qui seront baptisés dans l’année. Chacun marque son adhésion en signant un registre diocésain destiné à cet effet.


Communauté chrétienne

La communauté chrétienne dans laquelle chaque chrétien est appelé à grandir dans la foi est principalement la paroisse. Il est très important de célébrer l'entrée en catéchuménat dans une paroisse qui sera la communauté de rattachement du catéchumène, communauté dans laquelle il retrouvera avec plaisir d'autres chrétiens et en particulier son et ses accompagnateurs qui aideront à son insertion progressive.
Dans certains cas la "communauté" première d'un catéchumène peut être un mouvement ou une aumônerie, notamment pour les jeunes, mais on veillera à ne pas négliger la dimension paroissiale, car le mouvement ou l'aumônerie peut ne correspondre qu'à un temps de la vie d'un catéchumène, qui continuera à être chrétien au sein d'une communauté plus permanente.


Initiation chrétienne

On appelle ainsi le processus par lequel une personne devient chrétienne et membre de l'Eglise par la réception des trois sacrements dits "sacrements de l'initiation chrétienne" : le baptême, la confirmation et l'eucharistie. Cette initiation suppose différents seuils de préparation, de formation et de célébrations liturgiques et d'accompagnement. Les adultes qui se préparent aux sacrements de l'initiation s'appellent des catéchumènes. La personne qui reçoit ces sacrements est ainsi introduite plus pleinement dans le chemin vers Dieu : Père, Fils et Saint-Esprit. En fait "initier" veut dire en français à la fois "commencer" et "apprendre, acquérir un savoir, une compétence". Il ne s'agit pas d'oublier l'un de ces sens fondamentaux. On n'a bien sûr jamais fini de découvrir Dieu : la vie chrétienne (cf. la mystagogie) est faite pour cela. Il s'agit dans cette perspective de rappeler que l'initiation, plus qu'un résultat un jour acquis est un processus toujours en recommencement ; au plan de Dieu, on n'est jamais suffisamment "initié" ! Par les sacrements de l'initiation (qui sont aussi sacrements "initiaux"), on entre plus pleinement dans ce chemin de découverte de Dieu.


Mystagogie

mot grec apparu dans le vocabulaire chrétien dès les premiers siècles il signifie « entrée dans le mystère de Dieu ». Pratiquer la mystagogie, c’est parler avec les nouveaux baptisés de ce qu’ils ont vécu à partir de cette expérience forte vécue dans l’assemblée. pour les aider à en mesurer la portée pour leur vie de baptisé et à découvrir un peu plus ce qui fait le mystère de la foi.


Après le baptême...

Après avoir été entourés pendant leur préparation, les nouveaux chrétiens, ou néophytes, ne sont pas livrés à eux-mêmes après leur baptême. Ils ont besoin d'être soutenus et nourris dans leur foi toute neuve. Le rôle des parrain et marraine et de la communauté qui les a accueillis est essentiel. Par la mission qu'elle leur donne, l'Église montre aux nouveaux baptisés qu'ils ont une place importante et elle et qu'elle compte sur eux.

- Néophyte : nom donné à une personne qui vient de recevoir le baptême. Ce terme grec signifie « nouvelle plante ». Le nouveau baptisé est ainsi comparé à une plante toute neuve qui a besoin d’attention, d’amour, pour croître et se développer.
- Parrain et marraine: Homme femme a qui est confié le nouveau baptisé afin de la soutenir dans sa vie chrétienne et l’aider à prendre place dans la mission, la vie de l’Eglise.