• Paroisse Notre Dame du Cher •

• Ballan-Miré • Druye • Savonnières • Villandry •

Paroisse Notre-Dame du Cher

 

 

Qu'est ce que l'eucharistie

L'eucharistie

 

Prenez, ceci est mon corps... Ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, répandu pour la multitude» (Mc XIV 22-24)… Le pain et le vin consacrés sont le Christ lui-même dans son Mystère pascal, le Christ mort, ressuscité, exalté auprès du Père et devant venir dans la gloire.

Cette présence ne dépend pas de la foi des participants. Le Christ n'est pas présent parce que les participants croient qu'il est présent, c'est le Christ lui-même qui se rend présent. Ce n'est pas non plus le fait que l'assemblée soit réunie ni même la qualité de cette assemblée, fût-elle une assemblée de saints, qui rendent présent le Christ en sacrement. C'est lui qui se rend présent, parce qu'il a demandé à l'Eglise de refaire par l'évêque et le prêtre ordonnés ce qu'il a fait au milieu des apôtres. La foi à la présence réelle est l'affirmation de la totale liberté du Christ qui s'est livré librement pour nous et à son Eglise.

Cette présence est présence du Christ dans son sacrifice... Elle est présence réelle: non pas physique, comme était le Christ dans sa vie terrestre en Palestine, mais « spirituelle », c'est-à-dire par l'Esprit Saint. Elle est présence sacramentelle, dynamique, vivante, porteuse de la vie éternelle, de l'unité trinitaire, de l'immortalité, de la résurrection. …

Par là, la présence réelle révèle la vocation dernière de l'humanité et du monde... Loin de dévaluer la réalité du monde, elle montre où sont sa nature et sa destinée véritables. Elle manifeste que le « cosmos » doit être transfiguré...

Dès lors, nous le comprenons, la présence réelle du Christ dans l'Eucharistie appelle notre propre présence. Nous ne pouvons pas nous contenter d'être présents de loin par la pensée, la radio, la télévision, sauf bien sûr si nous ne pouvons pas faire autrement pour des raisons majeures. Si nous croyons vraiment en la présence du Christ, nous ne pouvons que nous rendre présents à Lui régulièrement, le dimanche en particulier qui est justement le Jour du Seigneur, le Jour du Christ ressuscité. Là est le fondement du devoir de participer à la Messe chaque dimanche. La présence réelle du Christ appelle notre présence croyante...

Parce que l'Eucharistie est la présence réelle du Christ, sa célébration requiert respect et beauté dans les attitudes et les gestes, dans les vêtements et les objets liturgiques, dans la musique et les chants, dans la manière d'animer et de participer. Elle nous rappelle le besoin urgent que nous avons du ministère des prêtres, donc la responsabilité qui est la nôtre d'appeler des chrétiens jeunes ou moins jeunes à devenir prêtres pour le service du Corps eucharistique et ecclésial du Christ.

Mgr Raymond BOUCHEX , ancien archevêque d'Avignon.